Les erreurs à éviter lors de l’aménagement d’une chambre ado

Quand on décide d’aménager une chambre d’ado, certaines habitudes ont la vie dure. Dorénavant, il faut demander leur avis pour éviter les malentendus. Du choix de la couleur des murs à l’emplacement de leur bureau, il vaut mieux qu’ils prennent part aux grandes décisions et ainsi ne pas commettre d’erreur lors de l’aménagement de la chambre ado.

Tenir compte des couleurs « tendances » du moment

 Les adolescents aiment les deux extrêmes et souvent, le choix de la couleur devient un sujet de discorde. Cependant, en tant que parent, l’on doit accepter le fait que dorénavant cette chambre deviendra un sanctuaire. Autant donc, négocier et leur donner le privilège de choisir les couleurs qu’ils préfèrent. En général, les ados aiment suivre les tendances ; il en sera donc de même pour les couleurs. Si autrefois, son petit garçon adorait le bleu layette, il est peut-être temps d’apporter une couleur plus « mure ». Un bleu plus foncé pour ces jeunes messieurs, et du vieux rose pour ces demoiselles. L’on rappellera également que les couleurs des murs influencent sur le sommeil. On glisse alors subtilement ce concept au fil de la conversation. Dans tous les cas, les nuances de vert et de bleu sont favorables au sommeil. On évitera en revanche les couleurs trop claires pour le sol, au risque de se retrouver avec un parquet trop salissant. On peut agrémenter d’un tapis de couleur naturelle telle que le taupe ou le gris souris, des couleurs passe-partout.

Conserver un éclairage adapté pour l’aménagement de la chambre ado

 En règles générales, l’éclairage et la luminosité tiennent un rôle primordial dans l’aménagement d’une chambre ado. La chambre d’ado ne dérogera pas à cette convention. Mais plutôt que d’en faire trop, on répartira la lumière en fonction des coins de la chambre. Si la lampe de chevet convient à la table de nuit, on privilégiera un autre luminaire d’appoint pour le coin de lecture ou le bureau. Des spots fixés au plafond seront parfaits pour assurer un éclairage d’ambiance de la chambre ado. Par conséquent, les luminaires s’allumeront indépendamment les uns des autres pour un maximum de confort et un esprit « comfy ».

Agencer les meubles comme il le souhaite

 Une autre erreur à éviter lors de l’aménagement d’une chambre ado est de placer les meubles comme on le souhaite. Que l’on n’oublie pas que c’est avant tout sa chambre. Il faut donc demander son avis et l’impliquer dans l’agencement de la pièce. Par contre, tout dépend de la dimension des lieux, de l’emplacement des fenêtres, de la porte et du placard. Pour rendre le rangement plus simple, on positionne d’abord le lit. Ensuite, on s’occupe du reste du mobilier qui gravitera autour de ce meuble principal. Pour un adolescent, on privilégiera une place contre le mur, perpendiculairement à une fenêtre. Puis, on travaillera sur la symétrie pour placer le bureau, la commode et le fauteuil d’appoint.

Garder un espace pour y mettre le bureau

Comme mentionné plus haut, un adolescent doit se sentir dans son élément, dans sa chambre. Cette pièce intègre généralement un petit bureau où il posera son ordinateur. Pour ne pas brouiller le sommeil, il est conseillé de ne pas mettre le bureau directement en face du lit. On préfèrera une certaine perpendicularité entre un bord du lit et la table de travail. Ce style d’aménagement reste pratique et fait également gagner de l’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *