Tour d’horizon sur les différentes caractéristiques d’un carnet de santé

Le suivi médical d’un enfant nécessite une attention particulière pour sa bonne santé, mais aussi pour assurer son bon développement et sa bonne croissance. Le carnet de santé joue un grand rôle pour cela. En effet, l’utilisation de ce document a été instaurée, il y a de cela 80 ans, pour faciliter le suivi médical des enfants des familles françaises. Le carnet de santé est donc utile aussi bien pour les professionnels de santé que pour les parents de l’enfant.

Quelques généralités sur le carnet de santé

Un carnet de santé est un petit livret bleu strié d’une bande blanche sur sa partie inférieure. Il s’agit d’un document officiel et légal qui a pour principale fonction de retracer les informations médicales d’un individu de sa naissance à ses dix-huit ans. Les différentes mises à jour d’un carnet de santé doivent être effectuées par de professionnels de santé. En effet, l’apposition de leur cachet et de leur signature est nécessaire. Un carnet de santé possède notamment les mêmes valeurs qu’un certificat de vaccination. Le carnet de santé s’obtient gratuitement lors de la déclaration de naissance de l’enfant. Il peut cependant faire l’objet d’un renouvellement, suite à une perte, une détérioration ou lorsque ses pages ne suffisent plus pour continuer le suivi médical de l’enfant. Pour cela, les parents de l’enfant devront se rapprocher du PMI de leur département de résidence (service départemental de la protection maternelle et infantile). Pour obtenir un nouveau carnet de santé, ils devront présenter un acte de naissance de leur enfant ou leur livret de famille. Un acte de naissance peut s’obtenir en ligne grâce aux différents sites spécialisés. Cela vous évitera de vous déplacer et est pratique si vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous en occuper vous-même. Le contenu d’un carnet de santé est soumis au secret médical. Il est donc confidentiel. Sa consultation nécessite donc l’accord préalable des parents.

Le carnet de santé : à quoi sert-il ?

Le carnet de santé est plus qu’un outil de suivi médical. Les informations qu’il contient permettent de lier les différents services médicaux et professionnels de la santé. En effet, il sert de moyen de communication entre ces derniers afin de les mettre à jour sur les particularités et les caractéristiques médicales de l’enfant. Cela est notamment crucial afin qu’ils puissent identifier et adopter les mesures et les précautions nécessaires lors des soins et du traitement de l’enfant. Un carnet de santé ne sert pas seulement dans le cadre de soins et de traitements médicaux. En effet, la présentation du carnet de santé d’un enfant peut être requise lors de son inscription au sein d’une crèche ou d’un établissement scolaire ou collectif.

Le point sur le contenu d’un carnet de santé

Les informations contenues dans le carnet de santé sont classées par thème. Cela permet de faciliter son utilisation et sa lecture. Aussi bien pour les parents que pour les professionnels de santé. Les différents thèmes des rubriques d’un carnet de santé suivent aussi un code de couleur précis. Les pages en jaunes regroupent les informations sur les maladies longs cours, les allergies et les antécédents familiaux (maladies héréditaires ou non). Les pages bleu-vert sont réservées aux informations de la période périnatale. Vient ensuite la rubrique, avec de pages de couleur orange clair, consacrée au suivi médical de l’enfant. Les pages bleues sont dédiées au suivi de la croissance de l’enfant. Les pages orange, aux détails des examens bucco-dentaires. Les hospitalisations sont retracées dans les pages de couleur violette. Enfin, les pages vertes sont destinées au suivi des vaccinations et des maladies infectieuses.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.

Please enable javascript to post a comment !